Recrutement Vétérinaire, le casse-tête des offres d'emploi vétérinaire résolu grâce à Vetsway

Vétérinaire cherche ASV à Toulouse. Clinique vétérinaire recrute remplaçant vétérinaire. Véto cherche secrétaire vétérinaire. Le constat est là. Les vétérinaires sont dans l’urgence et ont besoin de personnel compétent pour soigner nos compagnons à 4 pattes. La population des animaux de compagnie a doublé en 30 ans. Chiens et chats sont au nombre de 22 millions et 1 français sur 2 déclare posséder un NAC. En France, le métier de vétérinaire est vu par la population comme l’un des plus beau métier. Pourtant, le recrutement vétérinaire est vécu comme un véritable casse-tête. Pourquoi est-ce si compliqué de recruter un remplaçant vétérinaire ou un vétérinaire spécialisé en chirurgie animale ? Et comment utiliser les plateformes de e-recrutement comme Vetsway Jobs pour améliorer le processus de recrutement vétérinaire en France ?



Le casse-tête des offres d'emploi résolu avec Vetsway
Le casse-tête des offres d'emploi résolu avec Vetsway

Des offres d'emploi vétérinaire supérieures à la demande


L’Atlas démographique 2020 de la profession vétérinaire recense 18 874 vétérinaires inscrits au tableau de l’ordre sur le territoire national. Même si les inscriptions ont progressé de 4.4 % en cinq ans, la profession vétérinaire manque de talents pour s’occuper des animaux domestiques et sauvages.

Avec l’arrivée massive des Nac et la diminution nette du nombre de vétérinaires pour animaux de rente, l’apparent dynamisme de la profession cache un profond malaise. Disparités régionales, manque d’effectifs, difficultés de recrutement pour les structures mixtes, le secteur de la santé animale vit mal la gestion quotidienne des ressources humaines.


Les chiffres donnent le tournis. Les difficultés à recruter un vétérinaire concernent plus d’une structure sur deux. 60% des cliniques vétérinaires mixtes peinent à recruter. Les structures canines avoisinant les 52 %.

Les demandeurs d’emplois sont déficitaires. Les offres d’emploi vétérinaire sont largement supérieures à la demande. Alors, où sont les candidats au poste d’assistant vétérinaire ou de médecine vétérinaire ou rurale en France ? La faille vient-elle des écoles nationales vétérinaires françaises ?


Écoles nationales vétérinaires françaises et carence du processus de recrutement


Seuls 4 établissements en France forment et dispensent un enseignement supérieur pour devenir vétérinaire. Les écoles nationales vétérinaires de Toulouse, Nantes, Maisons-Alfort et Lyon offrent chaque année un peu plus de 600 places aux candidats. Ces derniers suivent une formation de 7 ans en internat pour exercer pleinement leur métier et devenir vétérinaire. Malgré la réforme du gouvernement pour favoriser l’ouverture sociale et diversifier le recrutement, l’effort reste insuffisant : 45 % des jeunes diplômés qui s’inscrivent à l’ordre national des vétérinaires en France ont été formés hors de l’hexagone, en Europe notamment. La France est à la traîne et fait la sourde oreille en ce qui concerne les écoles vétérinaires privées. Les chiffres de l'Atlas démographique de la profession vétérinaire sont plus qu’explicites. Ces 5 dernières années, le nombre de jeunes vétérinaires français, formés à l'étranger, a été multiplié par 2,6. Alors, le problème du processus de recrutement vétérinaire vient-il de nos écoles et de nos exigences françaises ? La réponse est non, pas vraiment. Le problème est ailleurs.


Vétérinaire emploi, des offres d'emploi partout en France avec Vetsway Jobs
Vétérinaire emploi, des offres d'emploi partout en France avec Vetsway Jobs

Des écoles vétérinaires privées pour enrayer la pénurie de vétérinaires dans le monde rural ?

En France, les établissements supérieurs privés n’ont pas encore reçu l’agrément pour former des vétérinaires. Depuis 2008, l’école d’ingénieur privée Uni LaSalle s’efforce de trouver des solutions à la problématique du recrutement vétérinaire en milieu rural. En cinq ans, la France a perdu 160 diplômés et tente d’ouvrir une première promotion de 120 étudiants pour 2022 à Rouen. Celle-ci se heurte à plusieurs problématiques : -Études vétérinaires sur 6 ans au lieu de 7

-Obtenir l’agrément de l’AEEEV et du ministère de l’Agriculture -Unicité du diplôme d’état de docteur vétérinaire

-Reconnaissance du diplôme par les autres Etats membres de l’UE

-Contribuer à la recherche scientifique et vétérinaire en présentant une thèse de doctorat de fin d’étude

-Des frais de scolarité à 15 000 euros par an


En sortant de cette école, les titulaires au poste de vétérinaire mixte seraient endettés à hauteur de 90 000 euros après 6 années d’études. Un frein financier pour démarrer en début de carrière ou repousser dès le départ de nombreux candidats. La fuite des talents français pourrait s’expliquer par le prix des écoles privées européennes. Par exemple, en Tchécoslovaquie, les classes préparatoires avoisinent les 7000 à 8000 euros/an. Apprendre à soigner les animaux est un investissement et l’on peut comprendre le choix de certains futurs vétérinaires d’apprendre leur métier où cela est le moins cher.

Des écoles nationales vétérinaires qui préparent mal au recrutement vétérinaire

Une formation vétérinaire décrite comme en inadéquation avec la réalité

Les praticiens vétérinaires français dressent tous le même constat. Le secteur de la santé animale est tendu. Le marché de l’emploi vétérinaire est déséquilibré. Recruter un collaborateur est désormais difficile voire impossible dans certains domaines : bovins, équidés ou élevages. La recherche d’emploi est vécue comme une expérience difficile voire déroutante.

Pour de nombreuses cliniques vétérinaires, la hausse exponentielle du nombre de propriétaires d’animaux de compagnie (compris Nac), la suprématie du bien-être animal, l’augmentation des responsabilités et sanctions liées au statut de l’animal mettent une pression psychologique importante sur la profession. Celle-ci est épuisée dans un contexte économique où il faut investir dans le numérique, dans des appareils de technologies pointues et assurer la gestion des ressources humaines face à la demande croissante de soins aux animaux.

Les études vétérinaires préparent incomplètement les futurs praticiens à être des chefs d’entreprises digitaux. Pire, la formation est jugée obsolète, complètement décalée avec le processus de recrutement actuel. Assurer la gestion des ressources humaines, recruter du personnel, lettres de motivation, sélectionner les meilleurs profils...Les cours dispensés ne forment pas au marketing des ressources humaines, n’apprennent pas à mettre en avant son image de marque. Encore moins à se servir d’une plateforme de e-recrutement. Recruter des candidats et sélectionner les meilleurs profils est devenu un véritable casse-tête voire un travail à plein-temps. Pour certains cabinets vétérinaires, un mauvais recrutement, c’est 20 à 30 % de chiffre d’affaires en moins ou des clients qui s’en vont ailleurs.

Le recrutement a un impact considérable du fait de son coût et de son caractère chronophage. Une étude plus récente évoque même des difficultés de recrutement pour 89,1% des praticiens vétérinaires consultés. Face à ce désarroi, une plateforme de e-recrutement a vu le jour pour résoudre ce problème d'employabilité : Vetsway Jobs




Une nouvelle vision de l'employabilité : Vetsway Jobs, plateforme de recrutement vétérinaire 100% gratuite


La nouvelle génération se démarque de la précédente par l’absence de carrière linéaire. Les jeunes candidats cherchent des expériences et des offres d'emploi vétérinaire multiples. Connectés, les jeunes talents sont sur internet et attendent désormais des annonces vétérinaires en ligne. Vetsway, plateforme de recrutement vétérinaire offre des solutions au nouveau marché de l'emploi vétérinaire qui se doit d’être connecté.

La révolution numérique est plus qu'en marche. Elle est irréversible. Le processus de recrutement vétérinaire doit changer pour répondre à la demande des nouveaux candidats. On parle de e-recrutement. Les jeunes talents cherchent une clinique vétérinaire connectée, avec une image de marque numérique, à l'ambiance dynamique version start-up : bonnes conditions de travail, équilibre entre la vie personnelle et professionnelle, région attractive et dynamique.


Vetsway Jobs au secours des services vétérinaires


Pour une clinique vétérinaire, le processus de recrutement est long et souvent coûteux. De nombreux sites d’annonces d’offres d’emploi sont bien souvent payants.

Avec Vetsway, le processus de recrutement est gratuit. Son objectif est de faire gagner en temps et en efficacité tant au niveau des candidats qu’au niveau des recruteurs.

La plateforme de e-recrutement vétérinaire Vetsway Jobs a été conçue par des vétérinaires. Elle permet aux professionnels du secteur de la santé animale de diffuser des annonces d’offres d’emploi gratuitement et contribue à attirer les bons profils. Simple d’utilisation, il suffit de cocher les critères qui correspondent au besoin d’un cabinet vétérinaire :

  • Zone et emplacement géographique : Paris, Toulouse, Lyon, Marseille, région Occitanie ou région PACA...

  • Formations ASV

  • Diplômes et ENV Françaises ou Européennes

  • Années d’expérience du candidat

  • Spécialités vétérinaires recherchées : équine, rurale, NAC, élevage industriel, oncologie, biologie ou chirurgie animale

  • Type de contrat : remplacement, alternance, temps plein ou temps partiel

Les médecins vétérinaires sont alertés dans leur boîte mail quand un candidat correspond à leurs critères de sélection. Identifier les talents, attirer les meilleurs, c’est le but de Vetsway Jobs.

Optimiser la gestion administrative et le temps de recrutement, Vetsway attire et met en relation candidat et employeur. Praticien canin, spécialisé équin, secrétaire vétérinaire ou auxiliaire vétérinaire spécialisée avec une connaissance des produits vétérinaires, les bons profils sont sur Vetsway. Avec son moteur de recherche interne, cette plateforme de e-recrutement évite les heures de démarchages inutiles, les pertes de temps et d’argent. Créée par des passionnés d'informatique en collaboration avec des experts de la santé animale, la plateforme d’annonces en ligne Vetsway simplifie la tâche du recrutement, attire de nouveaux talents et met en avant les postes à pourvoir.


Sélection des meilleurs candidats vétérinaires, diplômés des meilleures écoles, auxiliaires spécialisées, aides longue durée ou secrétaires vétérinaires, en fonction de votre ville, région ou département, avec Vetsway Jobs, le processus de recrutement n'est plus un casse-tête. Optimisée, facile et gratuite, Vetsway offre au secteur vétérinaire toutes les garanties pour créer rapidement et sûrement un équipe compétente au service des hommes et des animaux. Pour vous faciliter le processus du recrutement, ayez le réflexe Vetsway Jobs.


Vetsway plateforme de recrutement vétérinaire et d'offres d'emploi vétérinaire
Vetsway plateforme de recrutement vétérinaire et d'offres d'emploi vétérinaire



129 vues0 commentaire